Février c'est le mois des sorties culturelles pour les cordées de la réussite
Vous êtes iciAccueil>Dispositifs d'excellence>Les cordées de la réussite>Février c'est le mois des sorties culturelles pour les cordées de la réussite
mercredi, 17 février 2016 20:14

Février c'est le mois des sorties culturelles pour les cordées de la réussite

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Dans le cadre des cordées de la réussite nos élèves pourront encore découvrir les joies du théâtre et du ballet .
Cette fois deux représentations leur seront proposées
 

 
Le don d’organe est une générosité absolue. Gratuit, anonyme, il donne rien moins que la vie.
Et c’est souvent un choix à faire au sommet de la douleur, par des proches qui entourent un corps qui a l’air de dormir. La question qui se pose alors est un vrai choix de société, auquel une des deux réponses possibles est un héroïsme contemporain sans publicité. Tout l’inverse des modèles en vigueur.
Avec le suspense et la rapidité de notre époque, Maylis de Kerangal nous offre cette histoire qui réconcilie finitude et génie humain. Ses mots transmettent une grande force de vie qu’il faut faire circuler de cerveau en cerveau et de coeur en coeur. Réparer les vivants c’était déjà du Tchekhov,
il fallait le transplanter au théâtre aujourd’hui.
 
Pour découvrir la piéce cliquer sur l'image
 
 

 
«Dans une improbable Vérone, non pas futuriste mais fictive, passablement délabrée, abritant une classe favorisée et dirigeante (la famille de Juliette) et une population misérable et exploitée(celle de Roméo), la rencontre des amants est proscrite et hors la loi; la milice omniprésente et musclée, chargée par la famille de Juliette de contrôler l’ordre social, n’est pas seulement l’image shakespearienne de la fatalité, c’est aussi l’emprise effective du pouvoir sur une des libertés essentielles de l’individu: celle d’aimer.
Roméo et Juliette, même s’ils se soumettent parfois, refusent chacun la façon de vivre qui est imposée dans leurs classes sociales, classes fermées à toute communication comme le dicte la milice des consciences, d’où le scandale de cet amour. Tous deux voudraient être ailleurs, tous deux sentent la nécessité de décrocher, chacun aspire à ce qu’a l’autre. Le choc passionnel va leur permettre de sauter le pas, d’oser échapper au sort qu’on leur avait tracé ». Angelin Preljocaj
 
Pour découvrir le ballet cliquer sur l'image
 
 
 
 
 
Lu 1085 fois Dernière modification le dimanche, 22 avril 2018 08:29
Plus dans cette catégorie : « Journée Académique des Cordées