Vous êtes iciAccueil>Accueil>Site du lycée Nelson MANDELA - Accueil
Les blogs, derniers posts
ProfileChrisna, Santo, Julie, Vanessa, Alan, Julien, Dylan, Anthony, Charafati, Henryna, Anaïs, Sandrine, Gwenaëlle, Pauline, Anita, Emilie, Hamida, Warda, Nohan, Chloé et Morrane élèves de 1ère STMG1 et 2  tous à l'unisson pour interpréter une chanson de leur composition sur le thème de l'esclavage à la Réunion.

 

Une prestation réalisée pendant le cours d'Anglais de Mme CERVEAUX

Slavery in Reunion (Afrotrap)

 

 

Profile

SAINT-BENOIT. Les 800 élèves et les quelque 150 adultes pourront y faire leurs emplettes toute l'année. À l'occasion de la journée des langues et de l'environnement au lycée Nelson-Mandela (Bras-Fusil), les élèves de CAP EVS (employé de vente spécialisé) ont ouvert leur "Mandela Shop".

"C'est une boutique où nous vendons des tenues professionnelles neuves à cinq euros, ou des tenues de ville à partir d'un euro" explique Line Judith, professeure de vente. Ce magasin à la fois solidaire et pédagogique est approvisionné avec des dons de particuliers et d'entreprises. On y trouve aussi des chaussures et des effets scolaires.

 

Lire la suite sur le site 

 
dimanche, 09 avril 2017 14:46

Les pouvoirs du président

Écrit par

 

De son côté, le gouvernement détermine et conduit la politique de la nation. Dans la pratique, lorsque le président de la République et l’Assemblée nationale détiennent leur légitimité de la même majorité, le chef de l’État inspire la politique gouvernementale.

 

Profile

La Constitution de la Ve République fait du président la "clé de voûte des institutions", selon l’expression du Premier ministre du régime, Michel Debré. La liste de ses attributions est longue. Il incarne notamment l’autorité de l’État, veille au respect de la Constitution et dispose de pouvoirs spéciaux en cas de péril grave de la nation. Il est aussi le chef des armées et de la diplomatie, nomme le Premier ministre, promulgue les lois et peut dissoudre l’Assemblée nationale.

La Constitution modifie également le système électoral afin de conférer au président une légitimité démocratique en rapport avec l’étendue de ses nouveaux pouvoirs. Auparavant choisi par le Parlement, le chef de l’État était dès lors élu, pour une durée de sept ans, par un collège de 80 000 grands électeurs (parlementaires, conseillers généraux et élus municipaux). L’objectif : faire de lui "le président de l’Union française", comme le souhaitait le général de Gaulle dès 1946, dans son discours de Bayeux.

ProfileLes étudiants de BTS SIO 1 se sont lancés dans l'aventure, Il s'agit d'un travail collectif même si tout le monde n'a pas un rôle important. Le scénario a totalement été écrit par eux. La vidéo fait partie de la sélection officielle. le dossier a été retenu parmi les 2324 candidatures envoyées. Il faut maintenant patienter jusqu'au 23 mai jour des résultats finaux.

 

 

Votez pour la vidéo des étudiants

 
Page 1 sur 22

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Aucune donnée personnelle n'est collectée. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris